Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Maroc 2010 - Fès,... un sanctuaire...

Publié le par petitefolie72

Maroc2010-Fès les commercants (35)

Fès ou parfois transcrit Fez ( فـاس en arabe, פאס en hébreu)
est la troisième plus grande ville du Maroc, après Casablanca et Rabat avec une population de 1 008 782 d'habitants.
C'est l'une des quatre « villes impériales » (avec MarrakechMeknès et Rabat).

La fertilité de la région due à ses pluies favorables à l'agriculture, mais aussi de par la position stratégique de la plaine du Saïs, au pied du Moyen Atlas, ont convaincu Moulay Idriss d'établir le siège de sa dynastie.
Son fils Idriss II l'agrandit et l'embellit. Chassées de Cordoue, 8 000 familles musulmanes andalouses s'y installent.

maroc 2010 - Fès (36)
Selon une légende, le nom de la ville viendrait de la découverte d'une pioche (arabe : فأس [fa's], pioche) à l'emplacement des premières fondations.

Il existe quatre villes dites « impériales » au MarocMarrakechMeknèsRabat et Fès, qui ont toutes à un moment donné été la capitale du royaume.

maroc 2010 - Fès (37)
La plus importante historiquement est Fès. Encore aujourd’hui la bourgeoisie fassi occupe le premier plan, même si la plupart de ses membres vit à Rabat, capitale politique ou à Casablanca, capitale économique.

Il ne s’agit en aucun cas d’une élite fabriquée de toute pièce par la colonisation comme on peut le voir en Afrique noire ou en Algérie.

maroc 2010 - Fès (29)

La ville, dont les quartiers anciens sont classés patrimoine de l'humanité par l’Unesco, est un grand centre religieux et universitaire ainsi qu’un haut-lieu de l'architecture.

On peut y admirer notamment la très belle mosquée Qarawiyin (IXème  siècle), les remparts et le palais impérial.

 

 

Elle  possède la plus grande médina arabe du monde.

 

 

maroc 2010 - Fès (32)

 

Son rayonnement international passé  fait de cette cité,  l'une des capitales de la civilisation arabo-musulmane aux côtés de DamasBagdadAlgerCordoueGrenade...

 

 

Fès ne se livre pas facilement.

Pour y accéder, il faut rentrer par la grande porte, à la fois visible et voilée, du sacré.

La porte de Bab Bou Jeloud à Fès

Maroc2010-Fès les commercants (35)

 

Car Fès est un sanctuaire.


C'est ainsi d'ailleurs que les soufis, ces initiés de l'islam, l'ont toujours appelée: la Zaouïa.

Le voyageur qui venait de loin savait qu'en arrivant aux portes de la ville, c'est à son fondateur et à son saint patron lui-même qu'il demandait l'hospitalité. Pour lui, Fès est la ville de   Moulay Idriss.

 

maroc 2010 - Fès (31)

Fès n'est plus que la troisième ville du Maroc, dépassée par Rabat, la capitale et Casablanca. Elle reste de loin, la capitale culturelle du Maroc pour son universalité traditionnelle et la capitale du soufisme.

 

Médina de Fès, centre historique de la ville de Fès, au Maroc

   P1230490

 

La médina de Fès - Madina signifiant « ville » en arabe-est également connue sous le nom de Fès el-Bali (« vieille Fès » en arabe). Elle a été inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco en 1981.

 

maroc 2010 - Fès (4)

... Si la ville de Fès est considérée comme étant grâce à Médina, le principal pôle d'attraction touristique, il faut souligner que, la galerie d'expositions, la salle de spectacles et la galerie Mohammed Kacimi que forment le Centre culturel municipal Agdal non loin de la place Florence font aussi la fierté culturelle de Fès !

 

maroc 2010 - Fès (6)

Tradition artisanale à Fès


Fès a une tradition artisanale variée et très ancienne. Les premiers habitants de la cité, qu'ils soient andalous ou kairouanais, ont apporté un savoir-faire jamais démenti...

 

maroc 2010 - Fès (9)

De nos jours, trente mille artisans exercent leur talent dans le cadre de la médina de Fès el-Bali.

 

*

*





 

 

 

 

 


Commenter cet article

ecureuilbleu 07/11/2010 13:25



Cette ville a l'air superbe. Les décorations sont de toute beauté ! Bisous



petitefolie72 08/11/2010 23:48



Fès ne se raconte pas, elle se vit, bizzzzzzzzzzzz